Ma boîte à New York

Ma boîte à New York

Boite

Aujourd’hui, j’ai ouvert ma boîte à New York. C’est une jolie boîte en carton avec un tiroir coulissant, sur laquelle j’ai mis plein d’autocollants. Elle contient des souvenirs de mes années New York. Bien moins que ma tête. Bien moins que ce blog. Mais pas mal tout de même. Quand j’ouvre le tiroir, tous les papiers qui y sont jaillissent hors de la boîte. Faut dire qu’elle est blindée. J’me souviens alors l’avoir tassée et fermée avec difficulté la dernière fois. Un peu comme quand ta pote s’assoit sur ta valise pleine d’achats compulsifs new-yorkais pendant que tu tires la fermeture de toutes tes forces. Boîte ouverte, papiers étalés. Le premier truc qui attire mon regard est le billet pour les MTV Video Music Awards 2009. Ceux où Kanye avait interrompu Taylor Swift. Dans la salle, du haut de mon siège mal placé j’observais la scène pendant que les gens arrêtaient de respirer. On a cru à un gag, un truc scripté, on a fait bouhhhhh de toutes nos forces ; puis la cérémonie a continué comme si de rien n’était. Kanye, une bouteille et Amber Rose à la main, s’était faufilé avant la fin. Ce n’est qu’en rallumant mon portable à la sortie du Radio City Music Hall, que j’ai réalisé que j’avais assisté à un épisode pop culture qui deviendrait culte pour les années à venir. Hashtag Imma let you finish but Beyoncé. Read more

Publicités
Tu sais que t’as encore New York dans la peau quand…

Tu sais que t’as encore New York dans la peau quand…

nyc

…Tu t’embrouilles avec les gens parce qu’ils confondent Clinton Hill et Clinton Washington à Brooklyn. Ou pire, l’Upper East et l’Upper West. Et ceux qui savent même pas qu’Harlem est à Manhattan, tu les rayes de ta vie… Bref.

…Tu vas au Starbucks tous les jours. Même si c’est cher. Même si c’est pas comme là-bas. Même si tu te prends une douille et qu’ils écrivent ton prénom sans faute. Bonjour, un café latte avec supplément caramel et un cheesecake coulis framboise. 11€. Merci. Read more

New York couleur Lila

New York couleur Lila

VisuelBlog

C’est l’histoire d’une jeune femme qui s’appelle Lila. Elle aime New York plus que son mec et elle pense que son destin est là-bas. Qu’elle va tout réussir grâce à son culot et son accent français. Elle est un brin naïve, un poil bornée et un chouya chiante. Lila c’est un peu nous toutes en fait. Et elle s’y voit déjà, à New York. Arpentant 5th avenue sur pilotis, avec un shopping bag Guess et un skimmed milk latte caramel vanilla à la main. Lila va gagner la green card et partir. Débarquer au fin fond de Brooklyn, dans un quartier de retraités russes, avant de partir à la conquête de Manhattan. Et elle va devoir mettre de côté tous ses clichés, parce que New York ne fait de cadeau à personne. L’histoire de Lila, je vous la raconte dans un roman que je viens de sortir version eBook parce que c’est Noël et que vous allez tous avoir des tablettes sous le sapin. Donc en prévision de ce phénomène de masse, j’ai pris les devant et je me suis permise de mettre en ligne un p’tit livre, écrit avec amour, qui je l’espère, vous plaira autant que le blog… Read more

Mon livre commencera peut-être ainsi…

Mon livre commencera peut-être ainsi…

I wake up, a ray of light in the left eye, the voice of a steward with a strong American accent in the ears. « Ladies and gentlemen, we begin our descent to JFK airport, please return to your seat and fasten your seatbelt. » I look through the tiny window. We are above the ocean. Then I see a long seashore reminding me of my flights to Nice. My neighbor tells me it is Long Island. At least that’s what I understand from her ‘oh so long’ sentences. She continues to speak and I’m thinking that our English classes in high school don’t prepare us for real conversation. I smile politely and return to my view, watching the world from the sky. We are now over New York. I have butterflies in my stomach. My dream is so close. And I’m happy. I’ve often heard « If you make it here, you can make it anywhere. » We’ll see if it’s true. Read more

Party in the USAAAAA (*Miley Cyrus voice*)

Party in the USAAAAA (*Miley Cyrus voice*)

Party people. Je sais que je n’ai jamais de contenu pour satisfaire votre soif de rhum coca. Mais cette époque est révolue. Voici le seul et unique post que je consacrerai aux BOÎTES DE NUIT à NYC. Bien évidement je n’ai pas pu l’écrire seule. Ceux qui me connaissent savent à quel point il est difficile de me sortir de chez moi passé 21h. Alors passé minuit…voilà quoi. Pourtant, je sais que beaucoup d’entre vous viennent à NYC pour acheter des baskets, manger au Burger King et boire du Ciroc ou du Nuvo en faisant la fête. Alors pour la faire bien, suivez la guide, enfin plutôt le guide, Fabien Desgroux, le gourou parisien de la nuit new-yorkaise… Read more

Mon premier Halloween à New York

Mon premier Halloween à New York

halloween 2009

Hier, c’était samedi 31 octobre. Autrement dit, c’était Halloween, cette fête cainri qui n’a jamais vraiment su s’imposer en France. Dans le fond c’est pas plus mal, si on n’est pas aux States ça n’a pas vraiment de sens de s’y attarder. C’est un truc typiquement de là-bas qui prend toute son ampleur en terre américaine. Et quelle ampleur ! J’ai vécu mon premier Halloween à New York, et je m’en remets à peine. Accroche-toi ! Read more

Le DATE à New York… bah c’est comment ?

Le DATE à New York… bah c’est comment ?

Il m’a pas fallu passer beaucoup de temps à New York pour me rendre compte que les différences culturelles faussaient complètement notre approche romantico-française des relations amoureuses. Le simple concept de « sortir avec » quelqu’un se complique une fois l’océan Atlantique traversé. Pourquoi ? Si je te dis qu’on peut flirter avec plusieurs personnes à la fois, ne pas avoir le statut de girlfriend/boyfirend avant 6 à 8 mois ou rompre par texto sans que ce soit mal vu, ça t’étonne ? Bah attend la suite ! Bienvenu dans le monde du DATE new-yorkais ! Read more