Portrait d’expat : Martin aka DJ Just Chill

Portrait d’expat : Martin aka DJ Just Chill

JustChill

Oh well. Quand on lit ou regarde des portraits de Français à New York, c’est souvent pour mettre en lumière des traders, des grands chefs, ou des fashion designers. Voilà les trois domaines dans lesquels les Français officient à New York à en croire nos écrans et nos magazines : cash, food, fashion. Mais non ! La ville concentre plus de huit millions d’habitants. Parmi eux, 15 000 sont Français (Census 2013). Loin des podiums, des boulangeries et de la bourse, certains se sont frayés un chemin bien différent. Ils sont venus à New York pour réussir, bercés par un beat qui leur trottait dans la tête depuis l’adolescence. Bercés par un beat hip hop. On est pas mal dans ce cas, et à l’époque, souvenez-vous, je vous avais raconté les histoires de certains de ces cool kids, Corentin, Armen, Diesel, Layla, Lolo, Rudy et Fred. Et bien j’aimerais ajouter celui de Martin, aka DJ Just Chill, aka hustler en costard, aka entrepreneur 3D. Itinéraire d’une love story en deux mi-temps avec NYC. Read more

Publicités
300 raisons d’aimer New York

300 raisons d’aimer New York

MJ-9246©YanDemain sort « 300 raisons d’aimer New York », un guide sur notre ville préférée. Le titre est explicite. Sans surprise, on y retrouve 300 excuses pour (re)tomber amoureux de la Grosse Pomme, page après page. Mais à la différence des autres guides, New York n’y est pas qu’un bout de bitume sur lequel user vos baskets. C’est un trésor. Et l’ouvrage de Marie-Joëlle Parent en est la carte. Elle décrypte, détaille, défriche, déshabille la ville et vous initie à ses secrets les mieux gardés. J’aime le fait que les New-Yorkais y occupent les pages, aux côtés des bonnes adresses. Elle y esquisse des portraits délicieusement choisis, qui ouvrent ou ponctuent les chapitres comme un sourire. On y rencontre par exemple Milton Glaser, le créateur du logo I ❤ NY, qui révèle qu’il n’a jamais touché un centime pour sa création, alors qu’elle génère 30 millions de dollars par an ! On monte en taxi avec candy-cab, un chauffeur généreux au véhicule plein de bonbons ; on découvre qui se cache derrière les mosaïques d’East Village, on lit le quotidien du cireur de la 47e rue ; et ainsi de suite. Marie-Joëlle nous raconte les histoires, les quartiers, les New York. Une façon très humaine, très personnelle de comprendre l’essence de la ville. Read more

Travelin’ Portrait #6 : Layla Demay

Travelin’ Portrait #6 : Layla Demay

Faut que je vous fasse une confession. Si je n’étais pas tombée sur le livre de Layla à l’automne 2008 chez Boulimier à St Michel, dans le bac « Autobiographies » alors que je cherchais la bio d’Angela Davis, je n’aurais peut être pas lancé ce blog. Après un rapide coup d’œil sur la 4ème de couv’ : « Le lifestyle des New-Yorkaises est aussi enivrant que déroutant (…) Si vous pensez que l’Occidentale est névrosée, alors pas de doute, la New-Yorkaise est au stade terminal », je fais un grand sourire comme si j’avais mis la main sur un ticket de loterie gagnant. Ça n’avait rien d’une bio. C’était juste mal rangé. Mais avec une telle punchline fallait que j’achète ce livre. Comme souvent, le hasard fait bien les choses. Je revenais d’un été à New York et je ne savais pas encore que je repartais m’y installer. Mais ce bouquin a été un boosteur d’envie, une source d’inspiration. Et rencontrer son auteure est un ravissement digne d’un plongeon dans une piscine de Dragibus, de Pimps framboise et de mini Savane Brossard. En un peu moins chimique et sucré. Read more

Travelin’ Portrait #5 : Madame Lolo

Travelin’ Portrait #5 : Madame Lolo

Ah ! Enfin une FEMME ! Jusqu’ici j’ai dressé le portrait de messieurs sur le blog mais je n’avais jamais rencontré de femme française vivant à New York avec un pied dans la culture urbaine. Bah c’est fait ! Je vous présente Madame Lolo, qui ne sort pas de Manhattan, arrive à l’heure aux rendez-vous, rêvait de vivre à New York depuis son plus jeune âge et surtout… est l’ancienne manager de la Mafia Trece ! Aujourd’hui elle n’est plus dans le rap, mais elle a trouvé un secteur encore plus macho pour y faire ses armes : les tech-media-geek-code-html-web-trucs-de-nerd. Rencontre au sommet avec autour d’une glace dans le Lower East Side… Read more

Travelin’ Portrait #3 : Diesel

Travelin’ Portrait #3 : Diesel

Et oui, même en ce jour de carotte internationale du 1er avril aka April Fools’ Day chez l’oncle Sam, je suis fidèle au rendez-vous pour vous dresser, comme chaque mois, le portrait d’un Français installé à New York. Permettez-moi donc de vous présenter… Diesel ! En fait, tu le connais, mais tu sais pas que tu le connais… Parce qu’il a commencé sa carrière à l’âge du Biactol et des baskets aux lacets serrés, de « Hartley Cœurs à Vif » et du théorème de Pythagore… à 15 ans quoi. Bah ouais, dès ado, Diesel signait un contrat en maison de disque avec son groupe, KDD (Si si ! Kartel Double Détente, souviens toi). 15 ans plus tard, on le retrouve installé à New York, producteur et non rappeur… Read more

Travelin’ Portrait #2 : Armen

Travelin’ Portrait #2 : Armen

Chose promise chose due. Chaque premier du mois, je vous présente un Français qui fait son trou à New York. Alors après Corentin du G-G-G-G-Unit, voici Armen (au milieu sur la photo), le réalisateur et photographe hip hop le plus talentueux de France et de Navarre. Possible que son nom ne te dise rien, pourtant je suis sûre que t’as vu ses photos et vidéos plus d’une fois. C’est lui qui a entre autres, réalisé les clips de l’album Ouest Side de Booba (Garde Le Pêche, Boulbi, Pitbull, Au Bout Des Rêves). Mais pas que. Il signe la pochette de l’album du 113, Sandy Cossett, Perla Lama, Booba ou le dernier Kayna Samet. Alors forcement, après avoir bossé avec les meilleurs artistes urbains de France, et même des États-Unis puisqu’il a photographié Jay-Z, Fifty ou encore Kanye, la next step pour lui était d’aller voir outre Atlantique ce qui s’y passait. C’est désormais chose faite. 3 ans qu’Armen vit à New York et il est pas prêt de revenir. Son visa vient d’être prolongé et ses contrats se multiplient. D’ailleurs là, il est en Californie en train de tourner le nouveau clip de Mélanie Fiona. Itinéraire d’un autodidacte exemplaire. Read more

Travelin’ Portrait #1 : Corentin

Travelin’ Portrait #1 : Corentin

Chaque 1er du mois, j’ai décidé de vous présenter un Français au parcours hors du commun qui a croisé mon chemin à New York. Pourquoi ? 1. Parce que décrypter la ville c’est bien joli, mais elle ne serait pas ce qu’elle est sans sa matière première : ses habitants. 2. Parce que leur cursus est souvent inspirant, intéressant ou motivant comme celui de Corentin du 9-1, que vous allez découvrir ci-dessous. Et 3. parce que je reçois suffisamment de mails de curieux, amoureux de New York qui veulent savoir pourquoi et comment je m’y suis retrouvée, à la recherche de témoignages, d’expériences, de conseils. Bref. Cette rubrique sera donc un moyen de motiver un peu plus les amoureux de la Grosse Pomme en mal de visa à ramener leur boul’ ici, ou donnera des envies à d’autres, en mal de challenge… Alors voilà, je vous présente Corentin aka Quarantaine aka Frenchy, qui travaille chez G-Unit, le label de sidi 50 Cent. Là tu te demandes comment on se retrouve à 25 ans à bosser avec le Prince d’NYC (sachant que oui, le roi, c’est Jay-Z) sans piston ni gros nichons ? Check this out… Read more