Life is a (Miami) beach…

Life is a (Miami) beach…

beachingUn maillot de bain, deux douches, trois repas, quatre litres d’eau, cinq semaines. Routine quotidienne rythmée. J’attendais ce voyage avec impatience. Il s’est avéré encore plus cool qu’imaginé. Mais je ne vais pas vous raconter mes journées bercées par la houle parce qu’elles sont assez similaires aux vôtres quand vous êtes à la mer. Je suis en tongs Havaianas bleues turquoises 24/7 et je vais à la plage, à la piscine, je mange des salades en terrasse et je me ballade près de la mer le soir, avec une Häagen-Dazs Dulce de leche dans la main, en Havaianas, toujours. Des lundis au soleil, tous les jours. Ce que j’aimerais partager avec vous, c’est surtout mon ressenti sur la beauté de cet endroit, pourtant entaché d’une réputation bizarre. Boobs land et ses clubbeuses siliconées, Booba land et les bastons entre rappeurs français, Beef land et ses bodybulders sous cachets, Berk land et ses Eurotrash dépravés. C’est vrai que le soir, South Beach change de visage et devient un brin moins présentable. Faut juste pas se laisser berner par le paraître. L’être n’est pas bien loin. Mon Miami à moi, il rime avec soleil, sport, art déco, sourire, yummy, et petits prix… Le reste j’ai choisi de l’esquiver. En plus de mon ressenti, je vais aussi partager avec vous quelques bonnes adresses. So sit back, relax, and enjoy the ride ! Read more

Publicités
Un été à New York ?

Un été à New York ?

Lecteurs chéris… L’été approche et je sais que beaucoup d’entre vous vont prendre un A/R pour JFK… Je reposte donc cet article publié il y a un an tout juste… Car il est plus que d’actualité. Voici quelques conseils pour que vos trois mois d’aventure à New York se passent bien… Enjoy!

C’est aux alentours de cette date-là en 2008, que j’ai décidé de passé mon été à New York. Le visa touriste est de 3 mois, alors pourquoi pas en profiter ? Aller hop, billet acheté du 2 juin au 31 août. Sans avoir vraiment de point de chute ni de plan de match, j’étais décidée : l’été sera new-yorkais ou ne sera pas. En peu de temps j’ai organisé ce voyage, principalement sponsorisé par mes économies… New York, j’y étais allée quelques fois en week-end, mais une aura mystérieuse régnait encore alors autour de cette ville. C’était l’inconnu. Je ne savais pas qu’Harlem faisait partie de Manhattan, je ne savais pas où chercher un appart ou un job au black, je ne savais pas bien parler anglais, je ne savais pas vraiment ce que j’allais y faire. Mais je savais que la date de départ approchait… Puis j’ai trouvé un stage (enfin un boulot pas payé), une chambre à louer, des petits boulots ponctuels payés, and the rest is history et est surtout raconté dans mes premières chroniques au bout du bout du blog. Alors voilà, deux ans après et voyant l’intérêt de certains grâce aux emails que j’ai reçus, voici quelques conseils introuvables dans le « Petit Futé » et non exhaustifs, pour réussir votre plan de conquête de l’Ouest en un été… So, comment mettre à profit votre temps libre estival in ze Grosse Pomme ? PS attention, ce post est bourré des conseils qui entravent la loi. Désolée. Read more

#9 – I’m going (going) back (back) to Paris

#9 – I’m going (going) back (back) to Paris

Time Square
Time Square

Hey ! Il ne me reste que quelques jours avant de devoir quitter ce territoire légalement sans m’en faire expulser, j’ai le vague à l’âme rien que d’y penser… En 3 mois, j’ai troqué Boulbi City contre Brooklyn City, et je me remets à peine de mes découvertes de la semaine (le Brooklyn Museum, la Brooklyn Library, le Brooklyn Botanic Garden, le Brooklyn free market, et les concerts gratuits dans les rues). Bref tu l’auras compris, convertie, je le suis. Chronique d’une voyageuse amoureuse de Brooklyn, la larme à l’œil à l’idée de partir… Read more

#7 – Art, music, fashion & pop corn

#7 – Art, music, fashion & pop corn

Music @ NYC
Music @ NYC

Bon je vous emmène cette semaine à 2 événements culturels new-yorkais qui rythment l’été… L’un à Harlem, sur la 125ème aka Boulevard Martin Luther King, l’autre à Central Park, en plein milieu de Manhattan, là où la musique est bonne et où les styles vestimentaires frôlent la censure… Read more

#3 – Truly, Madly, Deeply…

#3 – Truly, Madly, Deeply…

New York

Bon, chaque week-end je me demande : « Mais de quoi vais-je bien pouvoir leur parler ? » Parce qu’il y a trop de trucs à raconter, mais en même temps, les anecdotes pourries du genre « J’ai traversé le pont de Brooklyn en buvant un frappuccino ! », on s’en fout un peu. C’est pourtant ce genre d’événements qui rythment mes journées. (Et d’autres trucs anodins comme des meetings avec Spike Lee, Eric Roberson ou Marc Baptiste, mais bon…passons.) Alors comme je ne veux pas être un guide du Routard version funky, allons au-delà ! Comment ? Je ne sais pas encore, mais we will find a way ! Read more