L’important c’est le voyage, pas la destination

L’important c’est le voyage, pas la destination

montagemeriem

Écrire. C’est New York qui m’a appris à écrire. Capter l’attention, faire voyager, émouvoir. Mes converses aux pieds, mon BlackBerry (2009 les mecs !) à la main, je vagabondais au gré des rues de Manhattan et Brooklyn. J’immortalisais ces instants d’infini avec quelques mots, sauvegardés à la va-vite dans mon téléphone… Et toujours cette sensation de déjà vu. Où avais-je aperçu cette scène, cette façade, ce bâtiment, ce musicien ? A la télé, au cinéma, ou dans mes rêves ? New York est devenu mon terrain de jeu. Les règles n’étaient plus les mêmes qu’à Paris. La Pomme menait la danse et je suivais ses pas tant bien que mal. J’ai failli perdre plus d’une fois mais bon, j’ai une endurance de marathonienne et je suis plus bornée que la plus bornée de tes copines. Alors j’ai continué à jouer et j’me suis appropriée le terrain, même si on était plus de 8 millions à en vouloir un bout.

Ce jeu est devenu un blog. Ce blog, un livre. Ce livre, une collection. Et manifestement, vous kiffez si j’en crois les commentaires sur iBooks, Google Play, Amazon, dans les articles, sur les réseaux sociaux. Même les mecs aiment ! Moi qui pensais avoir pondu un livre pour meufs. New York couleur Lila. Une couverture mauve girly. De la chick lit’ comme on dit sur Wikipédia. Bah non puisque la moitié des commentaires viennent d’hommes ! Alors merci. Parce que New York m’a appris à écrire. Mais vous m’avez appris à écrire New York. Si on m’avait dit que ce blog toucherait plus que mes dix potes d’enfance en 2009, ou si on m’avait dit qu’une fois uploadé sur les plateformes de téléchargement, mon livre serait dans les tops 10, 20, 50 des meilleures ventes, aux côtés de Marc Levy et Katherine Pancol, compatriotes français à New York… Et ben je n’en aurais pas cru un mot. « Men lie, women lie, numbers don’t » disait Jay Z. Maintenant j’y crois et plus que jamais, je me dis que l’important c’est le voyage, pas la destination. Merci à tous d’avoir fait partie du mien.

Xo Meriem

Publicités

6 réflexions sur “L’important c’est le voyage, pas la destination

  1. Hello Meriem,
    J’ai découvert ton blog l’an dernier en préparant notre voyage à New York. J’ai parcouru goulument ton blog du dernier article au premier. Je suis passée du rire aux larmes, et inversement. Et je me suis dit :cette fille a du style! Je t’ai lu comme on regarde une série américaine, avec une certaine impatience de te retrouver pour une nouvelle aventure.
    Demain, pendant ma pause je cours a Decitre prendre ton livre! Continue tu as du talent.
    Nawel

    J'aime

  2. Je rejoins Nawel sur son commentaire. C’est exactement cela: lorsque que tu narrais tes aventures et impressions sur la Grosse Pomme, j’attendais avec impatience le prochain post comme on attend le prochain épisode d’une série dont on raffole.
    Bravo pour ton parcours

    Cheers

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s