Ma mer

Ma mer

J’adore la mer. C’est ce que je préfère dans la vie. Elle berce comme personne, calme mieux que le sommeil et apaise tel un baiser. Belle, grande, majestueuse. La mer. Je lui dois tout. Je suis née sur ses bords. Pourtant je ne suis pas Poisson. Mais elle m’a appris à nager. J’me débrouille plutôt bien d’ailleurs maintenant. A la mer, je suis dans mon élément. Et ses vagues qui caressent les pieds sont les plus doux des effleurements. Lorsque le ciel s’y reflète, ses yeux deviennent bleus. Lorsque le soleil la réchauffe, son cœur s’enivre. Et quand elle sourit, tous les fleuves du pays sont irrigués de bonheur. Si la mer disparaît, ça fera un vide effroyable. Si ma mer s’efface, qu’est-ce qu’il reste ? La terre, oui, mais la terre sans la mer, c’est comme mon père sans ma mère. Ça n’a pas de sens. Pourtant on vient de me le dire. La mer va disparaître. Bientôt. Certains spécialistes s’avancent même à dire qu’il lui reste 8 jours. J’ai 8 jours pour me faire à l’idée d’une vie sans mer. Une vie de terre. J’ai du mal. J’ai mal. Sans mer, je serai comme orpheline. Sans mer, la vie ne sera plus bleue. Ni rose. Mais morose. La vie sans elle…

20 réflexions sur “Ma mer

  1. en lisant ma gorge s’est nouée encore une fois, mon corps s’est rempli de tristesse, je vs souhaite de tout mon coeur beaucoup de courage

    J'aime

  2. «… combien me déplait ce parti scientifique, de traiter la famille comme si elle était uniquement un tissu de contraintes et de rites (…) on dirait que nos savants ne peuvent concevoir qu’il y a des familles « où l’on s’aime » (…) pas plus je ne veux réduire ma mère à la Mère (…) ma peine vient de qui elle était et c’est parce qu’elle était qui elle était que j’ai vécu avec elle (…) A la mère comme Bien elle avait ajouté cette grâce, d’être une âme particulière.(…) pour moi, le Temps élimine l’émotion de la perte (je ne pleure pas), c’est tout. Pour le reste, tout est resté immobile. Car ce que j’ai perdu, ce n’est pas une Figure (la Mère), mais un être ; et pas un être, mais une qualité (une âme) : non pas l’indispensable, mais l’irremplaçable. Je pouvais vivre sans la Mère (nous le faisons tous, plus ou moins tard) ; mais la vie qui me restait serait à coup sûr et jusqu’à la fin inqualifiable (sans qualité). »
    Roland Barthes, La Chambre Claire.
    (Copié-collé de http://www.galerie-photo.com/la-chambre-claire.pdf)

    J'aime

  3. Mériem, je viens de laisser un message sur le blog de ta maman puis je suis venue sur le tien. Magnifique message….
    Peut être à bientôt sur la toile
    Catherine Serre

    J'aime

  4. Avec ta maman j’ai passé de bons moments de rire, ils resteront dans mon coeur…
    L’expo est superbe, j’attends la prochaine pour y découvrir de nouveaux chefs d’oeuvre
    Courage à toi et à ton papa. Gilberte

    J'aime

  5. C’est émouvant et magnifique
    Ce que tu as écris là.
    Vraiment, tu es formidable d’avoir le courage
    De poser des mots sur ces choses
    Dont tout le monde a peur.
    Toutes mes pensées envers toi
    Toujours.

    J'aime

  6. Je découvre ton blog ce jour, je parcours plusieurs billets aussi intéressants les uns que les autres et j’me dis « waw, quel univers elle a l’air d’avoir…Meriem, ça doit être quelqu’un à connaître… » puis j’retombe enfin sur la page d’accueil et sur ce billet…Bref, c’est touchant sincèrement, et je te souhaite beaucoup de courage. Prends ton temps puis reviens nous, reviens partager avec nous…A bientôt

    J'aime

  7. To The Traveling Girl,

    Voici des mois, que je parcours ton blog, que je viens quasi chaque jour pour voir si tu n’as pas posté un nouvel article.
    Tu sais nous hâper avec tes écrits et tes diverses sujets. Combien de fois ai-je sourit, voire même rit à l’un de tes billets?
    Cette fois-ci ton texte m’a ému, il a même suscité une certaine douleur – la puissance des mots…
    J’espère que tu trouveras le courage, (l’envie?) de continuer ce blog.

    Hope to read u soon.

    J'aime

  8. Je viens juste de capter le sens du texte après avoir lu les commentaires …
    Inna lillah wa inna illahi raji3oun…(rest in peace à ta maman et courage à toi et tes proches…)

    J'aime

  9. Magnifique et émouvant…J’espère que tu as pu t’en remettre hbiba (même si objectivement ça me paraît impossible), en tout cas je t’envoi tout plein d’ondes positives
    Merci de partager avec nous toutes riches expériences même les plus dures sache en tout cas qu’il y aura toujours des gens pas trop loin qui sont touchés par tes messages.
    Bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s